Skip links

Vodka Kaspia

L’âme russe dans une bouteille

Les habitués du premier étage du 17 place de la Madeleine le savent : chez Caviar Kaspia, on trinque, on dîne, mais on déjeune aussi à la vodka. D’abord, parce dans cet univers si authentique, il serait incongru de déroger à un incontestable cérémonial slave. Mais aussi, parce que pour accompagner de délicieuses pommes de terre au caviar, on n’imagine rien de mieux que la « petite eau » maison qu’on vous sert ici dans de jolis carafons.

De quoi faire ensuite de la boutique du rez-de-chaussée, un passage obligé pour ramener chez soi et faire découvrir aux autres cette vodka d’exception. Mais de fait, de quoi aussi poser un problème aux vrais connaisseurs, puisque jusqu’à aujourd’hui, elle n’était disponible qu’en ces murs et que bien sûr, on n’a pas toujours le temps de faire le déplacement.

C’est donc à la demande générale que l’institution parisienne a finalement décidé d’étendre le champ des possibles. A compter de cette rentrée, sa mythique vodka sera ainsi enfin disponible dans un réseau de distribution sélectif.

En toute authenticité

Si le restaurant Caviar Kaspia renferme de magnifiques œuvres d’art (tableaux, gravures, porcelaines…) emmenées de Moscou ou Saint-Pétersbourg après la Révolution par quelques Russes blancs, c’est aussi à l’un d’entre eux que l’on doit la pérennité de cette vodka ancestrale. Celui-là, qui en avait emporté la précieuse recette dans ses bagages et l’avait conservée jalousement quelques années, eut l’idée en découvrant la magie du restaurant d’Arcady Fixon, fondateur de Caviar Kaspia, de la partager avec lui pour reproduire enfin cet élixir parfaitement unique.

En 1927, la formule originelle réveillée, devenue Kaspia Vodka, réussissait la prouesse géniale d’enfermer dans une bouteille, la magie d’une vodka à nulle autre pareille, puissante, mystérieuse et délicate à la fois, et l’âme d’un lieu tout en subtilité, empli d’histoires merveilleuses. Produite exclusivement en Pologne, comme il est de coutume, elle se caractérise par sa rare pureté.

Elaborée à base du meilleur seigle – récolté dans une ferme unique dûment sélectionnée – pour obtenir une eau-de-vie qui sera distillée pas moins de cinq fois, elle bénéficie aussi de la qualité exceptionnelle d’une eau de source dont l’origine remonte au Crétacé. La formule ancestrale faisant le reste, la vodka Kaspia offre au final un goût d’une douceur rare, relevé d’une note ultime subtilement piquante, qui la rend définitivement incomparable.

Un art de vivre

Parce que le contenant se devait être à la hauteur du contenu, la vodka Kaspia bénéficiera désormais d’une bouteille ornée de la célèbre illustration que l’on retrouve déjà sur les boîtes de caviar de la maison.

Dessiné par un de ses habitués sur une table du restaurant, ce navire flamboyant, indissociable de l’institution depuis 1929, trouvera aussi sa place sur l’écrin renfermant le flacon. Un modèle de glamour et de sophistication, à l’image du haut-lieu dont il porte les couleurs. Mais la marque d’un certain art de vivre aussi, qui veut que l’élégance ne soit pas que dans les apparences.

Par sa qualité exceptionnelle, la vodka Kaspia s’inscrit dans l’air du temps, qui veut que l’on prenne soin de soi, en commençant par choisir ce que l’on consomme. Les recettes les plus authentiques n’ont à ce titre jamais été plus au goût du jour. Reste la magie, le « twist », l’inexplicable âme de ce breuvage rare, qui, après que vous l’ayez goûté, vous donnera l’impression de comprendre enfin, ce que, pour les vrais connaisseurs, la vodka peut avoir de si particulier.